Guang Ming ISMC

 

                Institut Supérieur de Médecine Chinoise

 

Automassage pour la relaxation, les acouphènes et les vertiges

 

Cette série d’automassages a été enseignée par le Prof. Chen Jun pendant la semaine de soins à Cartigny.

Ils ont deux buts : le premier est d’améliorer la circulation sanguine, y compris la microcirculation au niveau de la tête et des oreilles. Cette régularisation circulatoire permet de normaliser les fonctions du cerveau (et de ses centres nerveux) et des oreilles. L’effet à terme est de réduire les vertiges et les acouphènes. Le deuxième effet est d’assurer une bonne relaxation, d’une part en améliorant le sommeil pour la nuit et d’autre part en assurant la forme pendant la journée. Le lecteur comprendra qu’il ne s’agit pas ici d’un type de traitement à effet immédiat et miraculeux. Mais grâce à une pratique régulière et ininterrompue, on peut nettement favoriser la diminution des acouphènes et des vertiges. Ces massages sont enseignés systématiquement dans les services de neurologie et d’ORL des hôpitaux de médecine chinoise en Chine. On considère qu’ils sont un corollaire utile, voire indispensable des traitements médicamenteux et aux herbes, à l’acupuncture et au tuina.

Série 1 : Se relaxer et favoriser le sommeil.

Série 2 : Réveiller l’esprit et éviter le vertige et les acouphènes du lever

Série 3 : Maintenir la forme en harmonisant la circulation de l’énergie et du sang de la tête

Attention : pour bien distinguer les détails, cliquez sur les photos et vous les verrez en grand.

 

retour vers accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22/09/2013