Guang Ming ISMC

 

                Institut Supérieur de Médecine Chinoise


Comment trouver un bon acupuncteur ?

Il n’y pas de recette pour trouver un bon acupuncteur. Il n’y a pas de listes complètes de bons acupuncteurs.

La première référence est le bouche à oreille. La deuxième référence est la question que vous avez posée : quelle est votre formation? Méfiez-vous de celui qui ne veut pas répondre. Méfiez-vous de ceux qui disposent de masses de diplômes (un bon suffit) ou qui se targuent de formations en Chine (il n’y a en Europe que 5 occidentaux ayant un diplôme de faculté chinoise en acupuncture ou en médecine chinoise). Nombreux sont les touristes qui ont fait un programme de durée courte en France (on dit 3 à 5 ans et cela se réduit en général à 300 heures, dans le meilleur des cas). Et puis sont allé passer un mois dans un hôpital chinois, apprendre à piquer une aiguille ou regarder travailler les Chinois. Mais dans ce groupe, tant chez les médecins que les non-médecins il y a quelques individus sincères qui à force de travail et d’étude sont parvenus à un niveau de pratique raisonnable (ce sont les exceptions qui confirment la règle). Je suppose qu’en général ils sont aussi modestes. Il y a aussi quelques vrais médecins chinois immigrés, mais qui, s’ils pratiquent l’acupuncture se distinguent par leur discrétion car... leur pratique est illégale s’ils n’ont pas de diplôme de médecine occidentale et ne sont pas inscrits auprès de l’ordre des médecins. Donc pas simples à repérer.

La meilleure façon, c’est encore de se jeter à l’eau et d’aller voir un acupuncteur qui vous est conseillé par quelqu’un dont vous savez que sa condition a été notablement améliorée par les traitements de ce praticien. Puis vous lui demandez discrètement où il a étudié et si ces études sont très longues (il risque de vous dire que ça dure toute la vie... ce qui est un peu vrai d’ailleurs). Puis il devra obligatoirement suivre une certaine méthode dans sa démarche : c’est à dire : examen physique complet ou au moins lié à votre plainte, questionnaire général très approfondi, prise du pouls, observation de la langue ; S’il est sympa et capable, il vous expliquera son diagnostic et les techniques thérapeutiques qu’il compte utiliser pour vous soigner.

Reste encore le critère de la piqûre. La piqûre en tant que telle est indolore (sauf certains points, notamment autour de l’oreille). Puis il doit activer votre énergie. Pour cela il manipulera l’aiguille. Si vous ne sentez rien, c’est mauvais signe (ou signe que vous appartenez à cette petite minorité de patients qui ne sent rien). C’est signe peut-être que votre praticien sait piquer une aiguille dans la peau, mais ne sait pas pratiquer l’acupuncture. Les manœuvres de l’aiguille causent en général différentes sortes de sensations qu’on peut classer entre surprenants et désagréables, dans certains cas assez pénibles. Si cela vous arrive, c’est bon signe. Signe que votre énergie est mise en mouvement, ce qui est une garantie de l’effet thérapeutique.

Alors si vous trouvez un praticien comme cela, continuez à faire la série de traitements qu’il vous a conseillés. Si par contre il ne vous donne pas son pédigrée, qu’il ne veut pas vous expliquer son diagnostic et motiver son traitement, s’il ne fait que piquer une aiguille et que vous ne sentez rien (sauf la douleur de la piqûre même, s’il en plus il est maladroit), changez vite d’adresse. Cela ne sert à rien, sauf à vous faire dépenser de l’argent.

Retour aux questions

retour vers accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22/09/2013