Guang Ming ISMC

 

                Institut Supérieur de Médecine Chinoise

 
Série 2 : Réveiller l’esprit et éviter le vertige et les acouphènes du lever

A exécuter au lever

Cette technique favorise la circulation de l’énergie et du sang au niveau de la tête et particulièrement dans les oreilles.

automas16.JPG (106230 bytes)automas17.JPG (139419 bytes)Premier mouvement : D’abord on exécute différentes pincées légères des sourcils en partant du sommet du nez, jusqu’à leur extrémité et en continuant jusqu’aux oreilles (photos 16 - 17).

 

automas18.JPG (88294 bytes)On prolonge le mouvement en pinçant de la même façon le pourtour du pavillon de l’oreille (photo 18), du haut vers le bas. Répéter trois fois.

 


automas19.JPG (108409 bytes)On refait une même séquence de pincées en partant du centre du menton (photo 19), en passant le long de toute la mâchoire jusqu’à la base de l’oreille.

 

automas20.JPG (115671 bytes)Arrivé là, on saisit le lobe de l’oreille (photo 20) et on exécute une série de pincées le long du pourtour du pavillon de l’oreille, du bas vers le haut. Répéter trois fois.

 

 

Après cela on pratique des massages du pouce de points précis. Il faut d’abord exécuter une pression locale légère et puis exécuter un massage circulaire sur le point. Il faut utiliser les points suivants.

automas21.JPG (131101 bytes)Point 1 : juste au-dessus de la pointe de l’oreille (photo 21)

 


automas22.JPG (117631 bytes)Point 2 : Dans un creux, à peu près 2 cm au-dessus du point 1. (photo 22)

 


automas23.JPG (139879 bytes)
Point 3 : juste à l’avant de l’oreille, dans le creux qui se forme quand on ouvre la bouche. (photo 23)

 

 


automas24.JPG (107517 bytes)Point 4 : Dans le creux sous le lobe de l’oreille, juste derrière la mâchoire (photo 24).

 

 

automas25.JPG (108622 bytes)Point 5 : Dans le haut de la nuque, à la base du crâne. Entre les deux muscles qui s’attachent au crâne. (On trouve un léger creux, qui se trouve à peu près à deux tiers de la distance entre le centre de la nuque et le bord postérieur des oreilles). On trouve le point en suivant du doigt le bord inférieur du crâne (photo 25).

 

automas26.JPG (146161 bytes)Deuxième mouvement : On forme une coquille de chaque main et on appuie l’index sur le majeur (photo 26). On place les mains ainsi formées sur les oreilles, mais sans exercer une pression sur les oreilles.


 

automas27.JPG (72179 bytes)Les extrémités des doigts sont orientés vers l’arrière de la tête (photo 27). Puis on tapote légèrement le majeur de l’index. Durée : une minute. Maintenant on approche les paumes des mains de l’oreille en exécutant une pression et on retire subitement les deux mains des oreilles, d’un mouvement sec.

 

 

Troisième mouvement : Pincez le nez de deux doigts et inspirez profondément par la bouche. Relâchez les doigts et expirez doucement par le nez en gardant la bouche fermée. Répéter trois fois.

Cliquez pour aller à la série 3

retour vers accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22/09/2013