Guang Ming ISMC

Guang Ming ISMC
Centre
et Institut de Médecine Chinoise

Acupuncture : le syndrome de la ménopause

Comme il s’agit d’une période de changement physiologique parfaitement naturel chez la femme, cela ne devrait pas poser de problèmes. Or on constate que de nombreuses femmes souffrent de symptômes pendant cette période, qui parfois affecte sérieusement leur bien-être et la qualité de leur vie.

On parle de syndrome de la ménopause parce que ce désordre peut présenter plusieurs symptômes, dont les plus courants sont les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes avec éventuellement des rougeurs de la peau, de la transpiration, des palpitations et des sensations aiguës d’inconfort physique pouvant durer plusieurs minutes. Il peut aussi y avoir la sécheresse vaginale, les douleurs pendant les rapports sexuels et l’incontinence, les troubles du sommeil/insomnies et les changements d’humeur, la dépression et/ou l’anxiété.

Le traitement médicamenteux, en général hormonal, est souvent conseillé, mais il y a des réserves, car il comporte certains risques. Ce n’est pas sans raison que même les milieux scientifiques médicaux conseillent souvent le recours à l’acupuncture : c’est une approche globale, efficace et sans effets secondaires et il permet souvent non seulement de réduire les symptômes mais aussi de réduire la durée de cette période.

Le symptôme que nous traiton le plus, ce sont les bouffées de chaleur et les résultats sont très positifs, bien que variables. Dans la plupart des cas nous arrivons à les réduire de façon substantielle, de sorte qu’elles ne soient plus une gêne.